Native American Indians * American Indian languages * American Indian tribes

  * Find Native American ancestors in your family tree

Algonquins [archive]

Cet article a été archivé du site désuet «La Piste Amérindienne» (http://www.autochtones.com/). Le contenu appartient exclusivement à l'auteur. Veuillez visiter notre catalogue des articles en archive pour plus d'informations. Si vous êtes l'auteur d'un article que vous aimeriez voir affiché dans notre catalogue, veuillez nous contacter.

Algonquins

Groupe linguistique

La langue algonquine fait partie de la famille linguistique algonquienne. L'algonquin s'apparente à l'ojibway, une des rares langues autochtones du Canada, avec le cri et l'inuktitut, dont on estime qu'elles ont de bonnes chances de survie. Les autres sont menacées d'extinction. On estime que plus de 60 % de la population algonquine du Québec parle sa langue ancestrale.

Le nom algonquin ferait allusion à une méthode de pêche et signifierait : d'où l'on harponne le poisson et les anguilles.

Population globale

Il y aurait quelque 7 300 Algonquins au Québec, dont environ 4 300 résidant dans l'une ou l'autre des neuf communautés de cette nation.

Territoires

Au début de la période historique, c'est-à-dire celle qui a suivi l'arrivée des Européens et pour laquelle on dispose de documents écrits, les Algonquins résidaient sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Les circonstances les ont amenés à s'établir dans les régions actuelles de l'Abitibi et du Témiscamingue.

Communauté

Comme c'est le cas pour beaucoup d'autres groupes autochtones, l'arrivée des Européens a entraîné d'importantes modifications des habitudes des Algonquins. Entre autres, ils en sont venus à s'établir plus loin à l'intérieur des terres. Les neuf communautés où ils résident actuellement sont situées dans la partie sud-ouest du Québec, près de l'Ontario où se trouvent également des communautés algonquines. Elles ont pour noms : Abitibiwinni, Barriere Lake, Eagle Village (Kipawa), Kitcisakik, Kitigan Zibi, Lac-Simon, Long Point, Timiskaming et Wolf Lake. Il y a également deux communautés algonquines en Ontario : Golden Lake et Wahgoshig.

Organisations

Chacune des neuf communautés algonquines est administrée par son propre conseil. De 1980 à 1991, ces communautés étaient représentées collectivement par le Conseil des Algonquins de l'ouest du Québec. Il y a maintenant deux regroupements, le Conseil de la nation des Algonquins Anishnabeg, qui regroupe les communautés suivantes : Abitibiwinni, Eagle Village (Kipawa), Kitigan Zibi, Lac-Simon, et Long Point. Trois autres communautés, Barriere Lake, Timiskaming et Wolf Lake sont représentées par le Secrétariat des programmes et services de la nation algonquine. La neuvième communauté algonquine, qui fait cavalier seul, porte le nom de Kitcisakik.

Un organisme culturel, la Société Matciteeia, a pour mission la promotion et le développement de la culture et de la langue algonquines. Elle a une salle pour les aînés, appelée Ocipik, ainsi qu'un comptoir de vente d'artisanat.

Personnages

Tom Rankin, aîné
William Comanda, aîné
Simon Brascoupé, artiste
John Chabot, joueur de hockey (LNH)
Gino Odjick, joueur de hockey (LNH)

Additional Reading

 Les Amérindiens (en Français)
 American Indian Culture
 The Algonquin Tribe
 Algonquins
 Nanabozho Legends

Sponsored Links



Return to our main Amerind site
Read our article submission guidelines
Language of the Day: Walapai language

Native Languages

Native heritage * Native Americans in the United States * Chinook people * Sibo * Indian tattoo

Would you like to help support our organization's work with endangered American Indian languages?